RTC

Le RFC Seraing s'en sort in extremis

RFC Seraing/Mamick
 08 mars 2021 09:00  


C’est un "ouf" de soulagement pour Seraing. Dans le sprint final pour la seconde place en Division 1B, les Métallos ont arraché le match nul en toute fin de rencontre face à Westerlo après avoir été menés durant plus de 80 minutes.  

Tout débute mal pour les Sérésiens dans ce choc de la 22e journée. Les locaux sont cueillis à froid après 1min20 lorsque Boulenger se fait subtiliser la balle par Vetokele qui sert Cicek. Le buteur de Westerlo fusille Dietsch et ouvre la marque.  

Seraing met par la suite le pied sur la balle, mais n’arrive pas à se procurer de réelles occasions. À l’inverse, Westerlo passe tout près de doubler la mise à la 21e minute avec le même Vetokele. Il faut attendre la fin de la première mi-temps pour voir le premier véritable danger devant la cage des Campinois, avec tout d’abord une action litigieuse entre Bernier Seydoux puis une frappe manquée de Gueye.  

Métamorphosés au retour des vestiaires, les Sérésiens accentuent leur domination, mais passent tout près de la correctionnelle avec un gros manqué de Cicek à la 61e minute après une mauvaise sortie de Dietsch.  

Les Métallos exultent finalement grâce à l’égalisation de Moussa Gueye à 6 minutes du terme suite à une remise de son capitaine. Gueye qui est exclu quelques instants plus tard pour un mauvais geste.  

Après une dernière action rocambolesque devant la cage de Dietsch, Seraing et Westerlo se quittent dos à dos.  

Une bonne affaire pour les locaux qui gardent 3 points d’avance sur leur adversaire du jour et comptent désormais 39 points. Un résultat forgé au mental qui leur permet de rester maîtres de leur destin dans la lutte pour la montée en division 1A, alors qu’il ne reste que 6 journées à disputer.  

Maxime Gilles








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte