RTC

The VEX se déconfine avec un centre plus grand

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 aout 2020 08:00   Liège


À nouveau accessible depuis le 1er juillet, The VEX, centre de réalité virtuelle de la Médiacité, en a profité pour s’agrandir. Cela semblerait être une très bonne chose, mais les nouvelles règles sanitaires provoquent une baisse importante de la fréquentation.

Une nouvelle expérience en 4D

Ces 4 joueurs, équipés de leurs casques de réalité virtuelle sont occupés à combattre une horde de zombies. La scène se déroule sur la plateforme « VEX Adventure ». Une attraction qui propose différentes expériences avec des effets de 4D. Soufflerie, sol qui tremble et odeurs viennent s’ajouter à la réalité virtuelle. 

Une réouverture accompagnée de normes sanitaires

Cette nouvelle expérience s’est invitée chez The VEX au début du mois de juillet dans la foulée de la réouverture du centre. Une réouverture qui s’accompagne de toute une série de mesures sanitaires.

"En termes d'hygiène on désinfectait déjà le matériel entre chaque utilisation mais maintenant on a mis des distributeurs de gel hydroalcoolique un peu partout." détaille Romina Safar de The VEX Médiacité. "Nous-même, on se désinfecte plusieurs fois les mains, on change de masque plusieurs fois par jour, les joueurs viennent masqués. La sécurité avant tout, on met vraiment un point d'honneur sur l'hygiène."

Plus question aujourd’hui de mélanger des groupes de visiteurs. Les participants restent avec leur bulle du début à la fin. Des joueurs qui ont malgré tout tendance à se raréfier avec les nouvelles mesures sanitaires. "Pour la reprise on a été agréablement surpris, dès le premier jour on a eu du monde et il y avait vraiment de l'engouement pour le divertissement." raconte Romina Safar. "Et puis l'obligation du masque a fait que la galerie est beaucoup moins fréquentée, elle est assez vide, donc cela se ressent en termes de chiffres."

Une diminution de fréquentation qui a également un impact sur les jobs d’étudiants habituellement proposés par ce centre. Une situation inédite pour The VEX, qui continue de s’adapter.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte