RTC

Inondations : les terres polluées sont évacuées

 13 mai 2022 16:21   Trooz


Suite aux inondations de l'été dernier, près de 150.000 tonnes de déchets en tout genre ont été traités. Mais ce n'est pas la fin des opérations de reconstruction et de réparation dans les communes touchées. La Spaque en collaboration avec la Région wallonne s'attaque à l'évacuation des 150.000 tonnes de terres charriées et stockées dans les communes touchées. Ces terres, composées de déchets sont acheminées sur l'ancienne bretelle d'autoroute A601 pour être traitées. 

150.000 tonnes de terre ont été charriées par les eaux de la Vesdre l'été dernier. Ces terres, évacuées des jardins et des routes sont stockées dans plusieurs dépôts, c'est notamment le cas du parking de la piscine de Chaudfontaine qui accueille près de 30.000 terres jonchées de déchets. Une dizaine de camions se succèdent pour transporter ces amas de terres charriées vers l'ancienne bretelle de l'autoroute A601, déjà réquisitionnée en février dernier pour le stockage temporaire de plus de 80.000 tonnes de déchets.

La Région wallonne a débloqué plusieurs dizaines de milliers d'euros pour soutenir le traitement de ces déchets et de ces terres potentiellement pollués. La Spaque se charge du recyclage et de la revalorisation de ces terres, un travail titanesque. Au delà des terres qui ont été évacuées, il reste encore beaucoup de travail dans les communes touchées par les inondations de juillet dernier pour retrouver une vie normale. C'est notamment le cas de Trooz où plusieurs tonnes de terre sont toujours amassées dans la carrière Holcim.

L'évacuation des 150.000 tonnes de terres charriées par les inondation va prendre plusieurs mois. Les travaux d'évacuation devraient se terminer d'ici la fin de l'année.

Loris Demarteau








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte