RTC

Les forains de Huy menacent de bloquer le rallye du Condroz

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 09 octobre 2020 16:54   Huy


Mise à jour : Les organisateurs viennent d'annoncer l'annulation da la 47e édition du Rallye du Condroz

 

La foire de Statte devait ouvrir ce vendredi. Mercredi, le collège hutois a fait savoir que cette manifestation ne pouvait pas être autorisée, en raison de la situation sanitaire du pays. Pour les forains, la saison est dores et déjà finie, et leur situation financière est de plus en plus compliquée.

Par solidarité, le Mont Mosan a décidé de fermer ses portes ce jeudi soir. Son directeur, Jean-Marc Vanberg, explique qu'il n'était pas question pour lui de continuer à faire des recettes avec ses manèges alors que ceux de la foire étaient interdits.

Le geste est apprécié par les forains, mais leur volonté n’était pas de faire fermer les parcs d’attraction, mais de pouvoir poursuivre leurs activités. Privés de revenus, ils ont besoin d’une aide réelle, qui irait bien au-delà des avances de crédit, qui ne font que reporter le problème à plus tard.

D'ici là, les forains envisagent des actions, si certaines activités comme le rallye du Condroz, (son annulation vient d'être annoncée), étaient autorisées. "Ce serait se moquer de nous. Si le rallye devait se disputer, nous irons avec nos camions bloquerle circuit et empêcher certaines spéciales. Ce ne serait pas normal de nous empêcher de travailler et d'autoriser 15 jours après une manifestation de masse comme celle-là", annonce Philippe Riguelle, le porte parole des forains de Huy.

Quoiqu'il en soit, au Mont Mosan, les allées sont désormais désertées, jusqu’au printemps prochain. Le parc avait accueilli près de 90.000 personnes en 2019. Ils n’étaient plus que 30.000 visiteurs cette année.  On n’ose imaginer ici la situation financière si la reprise des activités prévue au printemps prochain devait être une nouvelle fois reportée.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte