RTC

Energie : les demandes explosent au CPAS

 21 septembre 2022 16:50   Liège


La crise énergétique frappe les ménages belges, qui de plus en plus doivent faire appel à une aide pour payer leurs factures.

Les CPAS font face à une véritable explosion des demandes d'aides, et le profil des demandeurs a évolué, comme l'explique Luc Vandormael, président de la fédération des CPAS de Wallonie: "L'explosion arrive. Dans la ville de Liège, on fait face à un doublement des demandes par rapport à 2021. Des gens qui travaillent viennent ici de plus en plus  régulièrement, avec des revenus moyens, qui échappent au tarif social élargi. Il y a deux catégories de personnes : celles qui n'ont pas encore pris la mesure de ce qui se passe, peut-être parce qu'elles ont encore un contrat fixe, ou que la facture de régularisation n'est pas encore arrivée. D'autres personnes viennent étaler leurs papiers et sont dans un état de panique invraisemblable." 

Au service énergie du CPAS de Liège, les appels à l’aide se multiplient. 480 demandes supplémentaires ont été enregistrées par rapport à 2021. " Tout un accompagnement est mis en place, avec une analyse puis une proposition de prise en charge", explique Geoffrey Digneffe, responsable du relais énergie au CPAS de Liège. "Nous avons également un volet préventif, lié à la surconsommation. On accompagne les personnes et on essaye de trouver des pistes pour améliorer le logement et les comportements des usagers. Le service énergie et les CPAS de Liège sont accessibles à toute la population liégeoise, pour toute personne confrontée à des problématiques d'énergies et d'eau".

Ce 16 septembre, le gouvernement fédéral a annoncé des mesures de soutien qui devraient soulager une partie de la population, mais les prochains mois s'annoncent difficiles. En cas de question, le CPAS reste à votre disposition. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte