RTC

Epicuris s'installe à Liège pour venir renforcer le secteur alimentaire

 14 septembre 2022 14:14   Liège


Depuis janvier, Epicuris, le centre de compétence des métiers de bouche est devenu nomade. De semestre en semestre, il s’installe de manière temporaire là où les entreprises manquent de main-d'œuvre qualifiée. En ce moment, c’est la région liégeoise qui est ciblée. Des formations sont organisées avec emploi à la clef pour le secteur alimentaire en pleine pénurie.  

Epicuris, le centre de compétence mobile des métiers de bouche a pris ses quartiers à Jupille pour un semestre de formations. Le secteur alimentaire de la région liégeoise manque de bras. Plusieurs cycles de formations vont être organisés ici jusqu’à la fin de cette année. 

La pénurie est présente depuis 2015, mais c’est le Covid qui a aggravé la situation”, explique Noémie Henry, la directrice d’Epicuris.  

Epicuris travaille en partenariat avec le Forem et Alimento. 100 places de stage sont disponibles pour des formations en cuisine de collectivité, en boucherie ou en boulangerie-pâtisserie.  

“On reprend tout depuis zéro”, commente Julien Focant, formateur principal boulangerie-pâtisserie. “Depuis la farine, jusqu’à la température du four”. 

Les stagiaires mettent directement la main à la pâte. En ateliers bien spécifiques, ils travaillent en conditions réelles sous la supervision de formateurs expérimentés. Une approche directe du métier. 

“Moi, ce qui m’intéresse c’est d’avoir une attestation à la fin de la formation pour pouvoir trouver rapidement du travail”, explique Arpiné, stagiaire en cuisine de collectivité. 

Ces formations s’adressent donc à tout demandeur d’emploi, sans prérequis, avec la motivation de travailler dans le secteur alimentaire.  

“Moi, je viens de l’Horeca et j’ai toujours aimé travailler la viande”, explique Jean-Pierre, stagiaire en boucherie. “C’est une reconversion pour moi”. 

A côté de ces ateliers, des stages en entreprises sont également au programme. De nombreux postes sont en effet à pourvoir dans le secteur. 

“100 places de stage sont disponibles et autant de postes à pourvoir. Nous avons un taux de réinsertion de 95% voire 99% dans certains secteurs spécifiques”, ajoute, Noémie Henry. 

La prochaine séance d’information a lieu ici à Jupille le 20 septembre prochain. Plusieurs dizaines de places sont encore disponibles. 

Sophie Driesen 

https://agenda.leforem.be/?sort_order=ASC&combine=Epicuris%20 

https://www.epicuris.be/ 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte