RTC

La justice liégeoise organise la vente de Liberty Steel

Dans notre vidéo : réactions des syndicats
 02 decembre 2022 17:01   Liège


Le tribunal de l'entreprise de Liège vient de nommer un administrateur provisoire et un mandataire de justice, ce qui devrait donner un coup d'accélérateur dans la vente des deux usines liégeoises de Liberty Steel, rapporte jeudi soir le journal 'L'Echo' sur son site internet.

L'avocat Pierre Cornil a été nommé administrateur provisoire, en charge de gérer le business au jour le jour tandis que l'avocat Nicholas Ouchinsky a, lui, été nommé mandataire de justice et sera chargé de la vente. Cette décision de justice va donner un coup d'accélérateur pour la vente des deux sites liégeois de Liberty Steel, à savoir l'unité de galvanisation de Tilleur et celle d'emballage en fer blanc de Flémalle, toutes les deux reprises en 2018 par la filiale acier du groupe britannique GFG Alliance, détaille L'Echo.

Les deux usines de Liberty Steel emploient 650 personnes.  Au début du mois de novembre, la justice avait demandé - et obtenu - la placement des deux usines en procédure de réorganisation judiciaire (PRJ). 

Source : Belga








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte