RTC

Transition énergétique: une solution pour faire baisser la facture ?

 06 octobre 2022 17:02  


Ce jeudi, la Ville de Huy organisait une séance d'information pour aider les commerces à faire baisser leur facture énergétique. Plusieurs solutions existent. Parmi elles, des conseillers bas-carbone et des aides publiques qui peuvent s'avérer utiles.

Esmeralda Lapraille est gérante du pub O’Maley à Huy. Depuis le début de l’année, sa facture énergétique a triplé. Elle cherche donc à s’adapter en changeant ses horaires ou en faisant plus attention à sa consommation énergétique. "On fait plus attention, mais ça ne diminue pas assez les charges. En fait, pour les diminuer de moitié ces dépenses, il faudrait qu'on divise presque par deux nos capacités. Au bout du compte, on pourrait accueillir moins de clients, on gagnerait moins d'argent et donc on devrait mettre du personnel au chômage. Et ça, c'est hors de question", explique-t-elle.

Ce jeudi, cette gérante a rencontré Caroline. une référente bas-carbone pour l’UCM. Son travail consiste à conseiller des entreprises afin de les aider à diminuer leurs dépenses énergétiques. "On peut leur dire de petites astuces pour baisser leur consommation. Outre ça, on leur conseille également de mieux isoler quand ce n'est pas le cas, de changer leur chaudière ou même d'installer des panneaux photovoltaïques. Mais pour ça, on les renvoie vers la société wallonne de financement et de garantie (Sowalfin), qui peut les aider à avoir les fonds pour investir", souligne Caroline Dubourg, une des référentes bas carbone de l'UCM.

"Vous appelez la Sowalfin et on peut vous financer à 100 % suivant le projet"

En effet, ces conseils gratuits aboutissent souvent sur des dépenses coûteuses. En cette période de récession, de nombreux ménages et entreprises peinent à finir le mois. C’est pour cela que la société wallonne de financement et de garantie a déjà aidé 400 entreprises et associations à investir dans la transition énergétique. "Vous appelez la Sowalfin et on peut vous financer à 100 % suivant le projet. Le but est de leur prêter de l'argent avec des avantages que ne peuvent pas accorder une banque. Au final, ils ont la possibilité d'emprunter sans mettre leur structure sur la sellette", détaille Nathaël Foulon, un conseiller du pôle éco-transition de la Sowalfin.

En cette période, faire un prêt peut paraître contre intuitif. Pourtant, ce type d’investissement peut toujours s’avérer rentable. La Sowalfin est une des structures publiques capable de venir en aide aux entreprises. En parallèle une simple discussion avec un conseiller bas carbone peut parfois s’avérer utile tout en étant gratuite. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte