RTC

Une montre liégeoise offerte à Trump et Macron

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 16 novembre 2018 11:30   Bassenge

Une maison horlogère liégeoise s'est lancée il y a 5 ans dans la conception de montres commémoratives. A l'occasion des 100 ans de l'Armistice, l'entreprise "Col & MacArthur" établie à Bassenges s'est faite remarquée avec une nouvelle collection, dont certains modèles ont été offerts à Donald Trump, Angela Merkel et Emmanuel Macron.

Pour commémorer le centenaire de la fin du premier conflit mondial, "Col & MacArthur" a conçu des montres, toutes livrées avec un réglage sur 11 heures du matin, le 11 novembre.  Il s'agit précisément de l'heure de la fin de la Première Guerre mondiale le 11 novembre 1918. A l'époque, des clairons ont sonné la fin des combats, de part et d'autre du front.

Vendus au prix de 399 euros, ces objets de collection ont été limités à 1918 exemplaires. Le cadran des montres raconte le jour de l'Armistice. Le mécanisme vient de Suisse mais le tout est assemblé dans un atelier à Somme-Leuze.

En tout, il existe 7 modèles réalisés en fonction des pays alliés qui ont participé à la première guerre mondiale. Des éditions "France" et "Etats-Unis" ont même été offertes pour orner les poignets des Président Macron et Trump.

Un peu d'histoire...

Lancée il y a cinq ans, Col & MacArthur est une société horlogère fondée par Sébastien Colen et Iain Wood-MacArthur réunissant plus de 50 années d'expérience dans le domaine de la fine mécanique. Col & MacArthur propose des montres personnalisées à des communautés de prestige tels que des business clubs, des écoles d'élite, des clubs de charité mais aussi des montres commémoratives pour des évènements marquants de l'histoire.

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte