RTC

Elections 2019 : le Parti Populaire

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 13 mai 2019 16:06   Province de Liège

Le Parti Populaire présentait ce lundi ses têtes de liste pour les prochaines élections régionales, fédérales et européennes. Le PP s’est choisi comme slogan : "le seul pour vous défendre ». Ses têtes de liste ont passé en revue les grands thèmes chers au parti, comme la sécurité, qu’il faut renforcer, la fiscalité, qu’il faut diminuer, et l’immigration illégale, qu’il faut décourager.

A la Région, déjà élue conseillère communale à Herstal, Vanessa Cibour emmène les troupes sur des thèmes comme la bonne gouvernance ( limitation du nombre de mandats successifs, limitation du nombre d’élus... ), l’enseignement (abrogation du pacte d’excellence, libre choix des parents de l'école...) ou la mobilité ( moins de chantiers, et si possible un seul à la fois).

A la Chambre, le député fédéral sortant Aldo Carcaci souligne que le PP était le seul parti francophone à voter contre le pacte de Marrakech. Le PP veut décourager ceux qui tentent de passer illégalement en Europe, limiter le regroupement familial, expulser les "200.000 illégaux", etc...), car "le Belge ne veut pas devenir minoritaire dans son propre pays". Le PP veut aussi défendre le citoyen contre la criminalité ( tolérance 0 contre la délinquance, droits étendus à la légitime défense, système d'élection des présidents de tribunaux et procureurs tous les 5 ans, "comme aux Etats-Unis", pour s'assurer qu'ils soient en phase avec les attentes de la société, etc...). Le PP veut réduire les taxes et augmenter le pouvoir d'achat, revaloriser les petites pensions, réduire les dépenses inutiles, et instaurer le référendum sur les questions politiques et éthiques.

A l'Europe, Yasmine Modrikamen-Dehaene souligne qu’elle sera, côté francophone, la seule femme à être tête de liste, à défendre des valeurs situées à droite du MR, un mouvement réformateur qu'elle situe au centre, voire au centre-gauche. Le PP se présente comme le seul parti eurosceptique, et prône un retour à plus de souveraineté des Etats. Yasmine Modrikamen-Dehaene est l’épouse du président du parti, Mischaël Modrikamen, qui lui, tirera la liste PP à la Chambre dans la circonscription du Hainaut.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte