RTC

À quoi sert notre vote de ce 26 mai ?

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 15 mai 2019 12:41  

Mais pourquoi allons-nous voter ce 26 mai ? Quels niveaux de pouvoir ces élections concernent-elles ? Quelles sont les compétences de ces niveaux de pouvoir ?

Ce 26 mai on vote 3 fois

On vote pour le Parlement régional, la chambre des représentant (le fédéral), et le Parlement européen. 

Le Parlement régional

Au niveau des compétences régionales on retrouve entre autre l’aménagement du territoire, la mobilité, l’emploi, l’énergie, la politique agricole et scientifique, … On ne peut voter que pour les listes qui se trouve sur notre circonscription électorale. Pour les élections régionales il y a 11 circonscription qui regroupent des arrondissements administratifs. À Liège on en a 3 : Liège, Huy-Waremme et Verviers. Chaque circonscription enverra au parlement un nombre de députés différents selon sa densité de population. 13 députés pour la circonscription de Liège, 6 pour Verviers et 4 pour Huy-Waremme.

Plus d'informations sur les compétences du Parlement de Wallonie par ici.

Le Parlement fédéral

Les autorités fédérales elles s’occupent de tout ce qui a trait à l’intérêt général de tous les Belges. Ca veut dire la sécurité sociale, les affaires étrangères, la santé publiques, la justice, l’armée, les finances, … On retrouve la même histoire de circonscriptions électorales. Cette fois-ci c’est un peu plus simple, il y en a 11 en Belgique. Elles correspondent aux 10 provinces avec, en supplément, Bruxelles. Ici aussi le nombre de parlementaires est choisi selon la densité de population. La circonscription électorale de Liège enverra donc 15 députés à la chambre après les élections.

Plus d'informations sur les compétences fédérales par ici

Le Parlement européen

L’Europe a des compétences qui touchent à la politique de l’Union Européenne comme l’union douanière, la politique monétaire ou encore la politique commerciale commune. Ici on ne parle plus de circonscriptions électorales mais de collèges. Ces derniers sont repartis selon la langue. On retrouve donc un collège électoral français, un néerlandophone et un germanophone. Le collège électoral français enverra 8 députés européens sur un total de 21 parlementaires pour toute la Belgique.

 

(Plus d'infos : sur les compétences du Parlement européen ici)






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte