RTC

Diminution des déchets clandestins à Seraing

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 novembre 2020 10:39   Seraing


Pour la première fois depuis des années, il y a moins de dépôts de déchets dans les rues de Seraing. C'est le constat qu'a effectué l'échevine de l'Environnement, Laura Crapanzano. La différence est légère mais la Ville espère poursuivre sur cette lancée en 2021 grâce au plan de propreté qui vient d'être ratifié par le conseil communal et qui prévoit notamment l'installation de caméras de surveillance.

C'est une nouvelle qui a de quoi surprendre. A Seraing, la quantité de déchets ramassés par les autorités avait tendance à augmenter chaque année. Pour la première fois depuis la mise en place des containers, c'est l'effet inverse qui est observé.

C'est le constat qu'a dressé l'échevine en charge de l'Environnement, Laura Crapanzano. La différence est légère, à peine une tonne, et les chiffres restent toutefois effrayants : « On est passé de 36 tonnes ramassées chaque semaine à 35 », précise l'élue socialiste qui espère poursuivre sur cette lancée en 2021. « Nous devons poursuivre les efforts ». 

Pour y arriver, Laura Crapanzano et son équipe misent sur un plan local de propreté récemment ratifié par le conseil communal de novembre et qui prévoit 22 mesures concrètes dont : la création de groupements citoyens, l'installation de plus de poubelles publiques, de cendriers, l'envoi de documentation pour mieux trier ses déchets ou la distribution de sacs rouges aux personnes qui viennent de s'installer sur le territoire.

Est aussi prévue l'arrivée très attendue de caméras de surveillance pour un budget de 110.000 euros. « C'est pour très bientôt », a expliqué l'échevine qui n'a toutefois pas divulgué la date de leur installation. 

Cette nouvelle est également l'occasion de rappeler que la Ville ne lésine pas sur les moyens pour tenter de rendre ses rues propres. Les contrôles policiers ont été renforcés, des planques sont organisées près des « points noirs » pour prendre les contrevenants sur le fait, une sensibilisation est aussi effectuée via les canaux de communication. De nombreuses aides existent par ailleurs pour les ménages qui n'arrivent pas à payer leurs factures déchets.

Laurent Cavaneti










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte