RTC

Un système à la rescousse des chauves-souris

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 juillet 2019 13:58   Modave

Le groupe d'énergie ENGIE a décidé d'installer un système de protection par ultra-sons sur une des cinq éoliennes du Parc de Modave. Le but est d'en écarter un maximum les chauves-souris, jamais à l'abri d'un coup de pâles souvent fatal. Même s'il ne s'agit encore que d'un test, c'est tout de même une première en Europe. 

L'installation de cinq haut-parleurs à ultra-sons au sommet d'une des éoliennes du Parc de Modave doit permettre de tester un dispositif américain visant à optimiser la protection des chauves-souris.

En pleine nuit, les chauve-souris, essentiellement des pipistrelles, sont en effet attirées par les insectes, dont elles se nourrissent. Ce type de repas, elles en trouvent en quantité autour des éoliennes, les insectes appréciant la chaleur dégagée par la nacelle truffée de composantes électriques. Au cours de cette opération de chasse, les pâles des éoliennes lancées à plusieurs centaines de km/h constituent un danger pour les chauves-souris, espèces protégées en Wallonie. A Modave, la problématique est bien connue.

Les normes actuelles prévoient des mesures préventives pendant certaines périodes de l'année, à certaines heures et dans certaines conditions de vent et de température. Pour les professionnels de l'énergie, la situation n'est pas idéale car elle manque de fiabilité.

Autant dire que le nouveau système d'une valeur de 42,000 euros constitue une bonne dose d'espoir : pour mieux protéger les chauves-souris et maximaliser la production d'énergie verte. Bientôt doublés de caméras infrarouges, les hauts-parleurs censés effrayer les mammifères volants seront en test jusqu'au mois d'octobre. En cas de succès, ENGIE compte déployer plus largement cette solution.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte