RTC

L'avocat de Delphine Boël: 'Le Roi Albert II ne peut plus contester'

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 janvier 2020 16:54   Liège


Après plusieurs années de procédure devant la justice, Delphine Boël est en passe de gagner son bras de fer avec le Roi Albert II. A la suite de résultats d'un test ADN, hier, l'ex Roi des Belges a, via un communiqué de son avocat, admis être le père biologique de Delphine Boël, 51 ans. Celle qui était présentée depuis 1999 comme la fille illégitime d'Albert II obtient la vérité qu'elle recherchait depuis le lancement d'une procédure devant le tribunal de première instance de Bruxelles en 2013. Après des années de refus, le roi confronté au verdict de l'ADN s'est vu contraint de reconnaître cette paternité d'un enfant né hors mariage.

Quelle sera la suite de la procédure ? Quelles seront les conséquences au niveau de la famille royale ? L'avocat liégeois Yves-Henri Leleu, un des conseils de Delphine Boël, répond à ces interrogations dans notre vidéo. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte