RTC

Les imprimantes 3D du Relab de Liège au service des PMR

 16 novembre 2022 15:38   Liège


Ce mercredi, 5 personnes ayant un handicap ont reçu une formation pour utiliser de nouvelles technologies. Le but : leur apprendre à créer des objets pour les aider dans leur quotidien.

À 800 euros l’unité, une imprimantes 3D de qualité n'est pas très accessible financièrement. Au Relab de Liège, de nombreux outils numériques de ce type sont disponibles pour créer des objets qui peuvent s’avérer très utiles dans bien des secteurs. Par exemple, celui de la santé. "Lors de la pandémie, on a créé des visières. On a aussi travaillé sur des projets plus personnels, avec un stick de conduite pour chaise roulante. Les possibilités sont multiples avec ces outils de création", détaille Bryan Stepien, gérant et accompagnateur du Relab.

Des formations pour créer ses propres objets

Ce mercredi, le Relab reçoit le Kaplab du CHU de Liège. Deux structures qui travaillent souvent ensemble pour aider des personnes ayant un handicap. "Notre but au Kaplab, c'est de recevoir nos patients, d'écouter leurs difficultés et de tenter d'y répondre en créant des objets très spécifiques", explique David Servais, le responsable du Kaplab du CHU de Liège. Après avoir facilité la vie d’une soixantaine de personnes en 1 an, le Kaplab souhaite maintenant former les patients à l’utilisation de ces nouvelles technologies avec le Relab. "On voudrait que depuis chez eux, ils puissent imaginer des objets et qu'ils aient les compétences pour les conceptualiser, les dessiner dans le logiciel", souligne David Servais.

Dès les débuts de la formation, les idées fusent dans la tête des participants. Au bout de cette formation de trois jours, ils pourront créer leurs propres outils pour les aider au quotidien. Avis aux intéressés: d’ici la fin de l’année, 2 autres formations de 5 personnes auront lieu. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte