RTC

Coupe de Belgique: Seraing y a cru jusqu'au bout!

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 septembre 2019 09:50   Seraing

>>> Erratum/notre résumé vidéo: vous l'aurez rectifié par vous même, le gardien de but de Courtrai jeudi soir à Seraing était bien le Slovaque Adam Jakubech.

Il y a comme un parfum d'années nonante au Stade du Pairay ce mercredi soir. Le temps d'un 1/16e de finale de Coupe de Belgique, le RFC Seraing accueille une équipe de D1 comme à l'époque où le trio brésilien Edmilson-Isaias-Wamberto faisait vibrer les supporters "rouge et noir". En face, l'adversaire du soir joue en "rouge et blanc", certes il ne s'agit pas du Standard mais bien du KV Courtrai, actuel 12e du classement de la D1A. 

Prêts à saisir leur chance, les Sérésiens débutent la rencontre en prenant le jeu à leur compte. Dès la 13e minute, Al Badaoui met à contribution le gardien adverse sur une frappe qui prenait la direction du but. Les Métallos sont les plus entreprenants mais c'est Courtrai qui va finalement ouvrir la marque. Sur leur première véritable offensive, les hommes d'Yves Vanderhaeghe se jouent de la défense locale. Fraser Hornby s'isole, tire et ne laisse aucune chance à Maxime Mignon, le gardien de but de Seraing. Le marquoir indique O-1 après 23 minutes de jeu. 

Le coup est rude mais les Métallos restent organisés. Leur tour vient à la 32e lorsque Adam Jakubech, le gardien des visiteurs, rate complètement son dégagement. Ali Sanogo récupère le ballon et ne se fait pas prier pour glisser le ballon entre les jambes du dernier rempart des Flandriens: c'est l'égalisation (1-1, 32e). Mais très vite, le RFC Seraing va à nouveau déchanter... L'attaquant écossais Fraser Hornby déborde sur la gauche et sert idéalement Hervé Kage devant le but sérésien. D'une reprise imparable, le médian congolais redonne l'avance à ses couleurs. Courtrai mène 1-2 à la 36e et les deux équipes rejoindront les vestiaires sur ce score.

En seconde période, Seraing domine de façon stérile mais après la montée à l'heure de jeu d'un attaquant supplémentaire, en l'occurrence Moussa Gueye, les joueurs de Christophe Grégoire se font plus menaçants. Gueye se met en évidence dès la 70e en reprenant de la tête un coup de coin botté par Al Badaoui. Le ballon frôle la barre transversale. Trois minutes plus tard, le capitaine Alessio Cascio fait encore mieux mais sa reprise tout en maîtrise technique échoue sur le dessus de la latte. En quelques instants, Seraing vient de passer tout près par deux fois. Dans le dernier quart d'heure, Courtrai verrouille tous les espaces. Les pensionnaires de D1 amateurs poussent jusqu'au bout. Prenant tous les risques, Seraing se dégarnit logiquement en défense et les Courtraisiens parviennent à alourdir la marque via le Liégeois Julien De Sart dans les arrêts de jeu (90e+5, 1-3).

La belle aventure du RFC Seraing en Coupe de Belgique s'achève avec cette défaite 1-3. Les "Rouge et Noir" peuvent nourrir quelques regrets mais certainement pas celui de ne pas avoir été à la hauteur. L'équipe de Christophe Grégoire a joué le coup à fond et les deux échellons d'écart avec l'adversaire ne se sont pratiquement pas vu. 

Verlaine n'a pas fait le poids

Pas davantage de réussite pour Verlaine (D2 amateurs), une autre équipe liégeoise qui se produisait ce mercredi soir en Coupe de Belgique. Les Verlainois, qui faisaient figure de "petit Poucet" à ce stade de la compétition, n'ont pas résisté à l'Union Saint-Gilloise (D1B). Devant son public, la formation bruxelloise s'est imposée 3 à 0. Les buts ont été inscrits grâce à Isaiah Young (34e, 1-0), Mathias Fixelles sur penalty (87e, 2-0) et Roman Ferber (90e+1, 3-0).

Verlaine qui disputait les 1/16e de finale de la Coupe de Belgique pour la première fois de son histoire peut maintenant se concentrer à fond sur le championnat. La parenthèse enchantée s'est refermée!

Stéphane Savaris

 

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte