RTC

Derby mosan et place de barragiste pour Wanze Bas-Oha

 13 fevrier 2022 21:38   Wanze


Forts de leur victoire 2-1 mercredi sur la lanterne rouge Gouvy - et d'avoir cédé l'avant-dernière place à Wanze/Bas-Oha, les Hutois se présentaient ce dimanche au Stade Louis Manne afin de confirmer ce succès et de repartir du bon pied dans la lutte pour le maintien.

De leurs côté, les P'tits Bleus souhaitaient entamer de la meilleure des manières une semaine de vérité dans le même contexte (le maintien) qui les verra défier Marloie mercredi et Oppagne (concurrent direct) samedi prochains.

Plus entreprenants et plus présents dans les duels, les Sucriers ont su profiter d'une belle combinaison dans l'axe pour prendre l'avantage via leur capitaine du jour, Henri Neerdael. Si Charef trouve quelques minutes plus tard la transversale du portier local sur coup franc, cela restera la meilleure - et aussi la seule - occasion des Hutois dans ce match. Moins bonne attaque de la série, le RFC Huy a aussi affiché ses lacunes dans ce domaine lors du derby mosan.

D'autant que, forts de cet avantage, les Wanzois ont fait le gros dos en deuxième période, affichant une mentalité exemplaire et un engagement sans faille, à l'image de leur joueur-entraîneur Jean-Yves Mercenier qui était quasiment sur tous les ballons pour défendre son but. Les P'tits Bleus auraient même pu (et dû) tuer le match à la 83e lorsque quatre des leurs filent vers le but. Neerdael trouve cependant cette fois sur sa route un Mathieu Delbouille intraitable qui sort la claquette qu'il faut pour empêcher son doublé.

Le portier Tricolore sera aussi le héros (très) malheureux de la fin de rencontre. Il reste en effet cinq minutes de jeu. Tout le stade a le regard tourné vers les chamailleries de Gashi et Jamart et personne ne remarque que Delbouille s'écroule dans son rectangle. C'est finalement l'arbitre M. Tanko qui s'en aperçoit et appelle rapidement le soigneur hutois. S'ensuivent de longues minutes d'incertitude et d'inquiétude face à ce grand gaillard qui reste au sol. Sorti sur civière, il est remplacé entre les perches par Jean-Philippe Gérard pour les dernières minutes mais c'est dans l'ambulance du SMUR qui s'en ira ensuite, apparemment victime d'un incident cardiaque.

Bon rétablissement au gardien Hutois et courage à ses équipiers et à leur entraîneur, très marqué par ce gros malaise de l'un des leurs.

L'aspect sportif passait bien entendu au second plan côté hutois, repassés avant-derniers et pour qui tout est donc à refaire dans l'optique du maintien. Wanze/Bas-Oha débute par contre bien sa semaine-vérité, qu'il abordera d'ailleurs en tant que barragiste puisque leur victoire dans le derby mosan - conjuguée au revers d'Oppagne à Richelle - leur a permis de passer devant Huy et Oppagne, qui rejoignent ainsi Gouvy sur les tant redoutés sièges éjectables du bas de classement.

Maintenant, comme les deux coaches l'avançaient fort justement, aucune décision définitive n'est tombée ce dimanche 13 février : il leur reste 10 matchs à jouer (11 pour Wanze/Bas-Oha) et tout reste possible...








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte