RTC

Nationale 1 : l'abnégation des Sang & Marine a payé face à la muraille de Dender

 23 mai 2022 11:20   Liège


Lors de cet avant-dernier match du tour final de Nationale 1, le RFC Liège recevait Dender, son plus grand rival finalement aussi bien sur le plan sportif qu'extra-sportif. Cette rencontre était celle "à ne pas perdre" pour les Sang & Marine qui, en cas de défaite, aurait définitivement fait une croix sur le titre et la montée en D1B.

Il aura fallu attendre la 74e minute pour voir tout le Stade de la Tonne exploser de joie dans ce match-couperet et cette passe lumineuse de Yannick Reuten pour Michael Lallemand et sa reprise du gauche venue tromper Xavier Gies. Un seul but dans cette rencontre qui a suffit au matricule 4 pour remporter ce choc face aux Flandriens. 

Pourtant, que ce fut dur de trouver la faille contre les troupes de Regi Van Acker. Si les Liégeois mettent la pression d'entrée de jeu, l'arrière-garde de Dender résiste sur les nombreuses phases arrêtées des locaux alors que le RFCL manque aussi parfois d'adresse dans le dernier geste, dans l'ultime passe ou le contrôle pour pouvoir bien amener ses frappes. Dender est très replié mais l'on comprend que l'objectif est de résister derrière pour profiter de contres offensifs amenés sur des relances du dernier rempart adverse. Mais Liège est nettement plus fort que son opposant dans tous les secteurs, il manque juste ce petit détail pour faire la différence. 

La délivrance via Lallemand !

Le RFC Liège est un peu moins fougueux dans le second acte mais il s'agit plus de gérer intelligemment ses efforts contre un Dender qui va petit à petit lancer ses meilleurs atouts offensifs dans la bataille avec M'Barki et Casagolda. Lambot se montre le plus dangereux sur corner tout comme Bruggeman à l'heure de jeu alors que M'Barki pour Dender réalise une entrée fracassante en provoquant deux jaunes dans les rangs Sang & Marine dès son entrée au jeu. On sent tout de même que les Liégeois peinent à trouver les solutions devant alors que Dender gagne en confiance et se procure petit à petit des occasions. 

C'est là que la délivrance de Lallemand intervient au meilleur moment ! Par la suite, Liège n'aura plus qu'à gérer son avance mais se fera tout de même peur en toute fin de match avec une tête de Casagolda juste au-dessus des cages de Debaty. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte