RTC

Pour sa première exposition la Buronzu Gallery accueille Sozyone

 18 septembre 2021 13:00   Liège


Une nouvelle galerie d’art a ouvert ses portes à Liège, rue Lulay-des-Fèbvres. La Buronzu Gallery a été créée par Derek Emonts et Michaël Verwulgen, tous deux passionnés de street art et de pop art.

Marchands d’art et éditeurs, notamment de sculptures en bronze – d’où le nom Buronzu qui signifie bronze en japonais – ils ont acquis une expérience du marché notamment en organisant des pop-up stores. L’ouverture d’une galerie est pour eux un véritable aboutissement. Ils ont d’ailleurs choisi de le faire à Liège en constatant l’intensité de la vie culturelle de la Cité ardente surtout en matière d’arts plastiques.



Le premier artiste exposé est Sozyone. Il s’est lancé dans le street art dans les années 90 et est exposé en galerie depuis 2004. Peintre mais aussi sculpteur, dessinateur de comics et musicien, il a signé à Liège en 2019 « L’homme de la Meuse ». Cette fresque en deux tableaux sur le quai de la Boverie représente un homme nonchalamment étendu, coiffé d’un chapeau et entouré d’oiseaux. Une figure d’anarchiste qui a manifestement plu aux Liégeois.

Pour cette exposition à la Buronzu Gallery, Sozyone décline ce personnage selon différentes techniques : encre de chine, collage, néon, tapis d’artiste. Dans la foulée, il a créé la Fumeuse qu’il expose également. C’est à voir jusqu’au 20 octobre.

La Buronzu Gallery annonce pour ses prochains rendez-vous le designer liégeois Moshi Moshi et, début 2022, Takashi Murakami, le chef de file du mouvement superflat, un mouvement d’art contemporain influencé par la pop-culture japonaise.

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte