RTC

World Press Photo: exposition 2021 à la Cité Miroir

 29 octobre 2021 15:57   Liège


2020 aura été marquée par la crise sanitaire. Pour s’en rendre compte, il faut visiter l’exposition World Press Photo en cours à la Cité Miroir. Ce concours récompense les meilleurs clichés de la presse internationale. Les Territoires de la mémoire marquent donc leur rentrée culturelle avec ce condensé photo de l’actualité mondiale.

Pour sa première grande expo après Covid, la Cité Miroir accueille l’exposition annuelle Worl press Photo. Ce concours de photojournalisme est né en 1955 et récompense les meilleurs clichés réalisés de par le monde. C’est celle du photographe danois Mads Nissen qui marque cette année 2020 de crise sanitaire.

« Cette photo montre la première embrassade d’une vieille dame après 5 mois de confinement. Ce que le jury a trouvé de puissant dans cette photo, c’est qu’elle illustre la pandémie, mais qu’elle est également porteuse d’espoir», commente Raphael Dias e Silva commissaire de l’exposition.

La crise sanitaire a bien évidemment marqué l’année 2020 et on la retrouve dans plusieurs reportages photographiques exposés ici, mais on peut également se rendre compte d’une variété de faits qui ont marqué l’actualité de par le monde.

« Par le biais de cette exposition d’envergure, les Territoires de la Mémoire souhaitent ouvrir des fenêtres critiques sur les réalités contemporaines. L'association œuvre à questionner les conflits, les injustices, les atteintes aux droits fondamentaux et, particulièrement, celles qui mettent en péril les valeurs de dignité, de liberté et d'égalité. Elle veut également mettre en lumière les humanités et les solidarités de notre monde », précise Arnaud Leblanc, responsable de communication des Territoires de la Mémoire.

300 photographies ont été récompensées cette année dont la moitié est exposée ici à la Cité Miroir. Une sélection a été opérée sur un total de 74.000 clichés réalisés de par le monde par 4315 photographes. Pour les Territoires de la Mémoire, cet événement met en valeur la liberté de la presse.

« L'association défend ainsi la nécessité du photojournalisme et de la liberté de la presse comme outils de citoyenneté active, de contrôle démocratique et d’indignation résistante », ajoute encore Arnaud Leblanc.

Une exposition qui peut se visiter sans Covid Safe Ticket mais masque obligatoire, jusqu’au 30 décembre prochain. Du lundi au vendredi de 9 à 18h, et les samedi et dimanche de 10 à 18h. Il est toutefois conseillé de réserver sa visite.   

Sophie Driesen

https://www.worldpressphoto.org/calendar

https://www.citemiroir.be/fr

https://www.territoires-memoire.be/

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte