RTC

Conseil national de sécurité : Sophie Wilmès recommande la prudence

Photo d'illustration - Source : Belga
 15 juillet 2020 11:20  


Le Conseil national de sécurité s'est tenu ce matin afin d'évaluer si la Belgique est prête pour la phase cinq du déconfinement, prévue pour début août. La décision sera communiquée le jeudi 23 juillet a annoncé Sophie Wilmès et dépendra de l'évolution épidémiologique.

Comme la première ministre l'a rappelé lors de la conférence de presse, les contaminations repartent à la hausse depuis une semaine. "Le taux de reproduction de l'épidémie est au-dessus de 1. Ce qui signifie que l'épidémie se renforce", explique-t-elle. Et d'ajouter: "L'évolution épidémiologique doit être suivie de très près".

Ce qui signifie que les contours de la phase cinq du déconfinement et l'assouplissement des interdictions seront évalués pendant une semaine encore. Sophie Wilmès explique que pour que la phase cinq soit enclenchée, "la situation doit rester bonne".

La première ministre explique que "nos comportements sont importants" pour que la décision d'assouplissements soit prise.

Sophie Wilmès est également revenue sur l'obligation de porter le masque : cette obligation se limite à certains lieux précis, mais pourrait s'étendre à d'autres si la situation nous y oblige. Le port du masque n'est pas imposé dans les bars par exemple. Pourtant, comme l'affirme Sophie Wilmès, les activités de la vie nocturne sont des événements "super infecteurs" selon les épidémiologistes.

Elle a également annoncé que pour fin août, la Belgique doit recevoir 200 millions de masques chirurgicaux destinés à la la population. 

Les causes de l'augmentation des contaminations restent actuellement inconnues. Pour l'instant, le Conseil national de sécurité a uniquement remarqué "une croissance de contamination deux fois plus importante chez les jeunes et les jeunes adultes" explique la première ministre.

En attendant de comprendre les causes de ce rebond, Sophie Wilmès recommande la prudence et le respect des gestes barrière.

M. Lehnertz

 

 

 

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte