RTC

Liège, Huy, Visé... des marchés ouvriront la semaine prochaine

 14 mai 2020 05:10   Huy Liège Visé


Le Conseil National de Sécurité a ouvert, en ce mercredi 13 mai, la porte à l'organisation de marchés dès la phase 2 du déconfinement, soit à dater du lundi 18 mai prochain 

A Liège, les autorités ouvriront d'abord le marché de Chênée, "qui servira de test", annonce Elisabeth Fraipont, échevine du Commerce de la ville de Liège.

L'administration et l'échevinat du Commerce de la ville de Liège planchent effectivement depuis quinze jours sur la nouvelle organisation du marché de Chênée, qui accueille une cinquantaine de marchands chaque mardi.

Ce jeudi, une vidéoconférence sera organisée par l'échevinat du Commerce afin de présenter aux marchands représentant l'alimentaire et le non-alimentaire une série de propositions. Le rapport de cette réunion sera débattu et validé en collège vendredi, afin de permettre une réouverture de ce marché dès le 19 mai.

Visé prend des dispositions

A Visé, après une réunion par internet entre les autorités communales et les commerçants de son marché hebdomadaire du mercredi, la réouverture du marché est bien confirmée selon les conditions suivantes :

Les seules échoppes acceptées seront celles des abonnés + les étals alimentaires locaux (ce qui représente 46 échoppes à ce jour.) Les marchands devront laisser le tarmac libre, il faudra 6 mètres entre deux échoppes se faisant face.

Pas de mange-debout, pas de table mais aussi pas de drapeaux, d’ardoises ou de présentoirs.

Des barrières nadar et des rubalises seront mises en place pour le flux des piéton.

Le masque sera obligatoire pour les marchands.

D'habitude, 90 commerçants composent le marché de la cité de l'oie 

Marché à Huy aussi

Ce même mercredi 20, Huy retrouvera aussi son marché, dans le respect là aussi des impositions du Conseil National de Sécurité. Le bourgmestre de la ville a en effet donné son feu vert.

 

Pour rappel, il faut l'accord des autorités communales pour que les marchés puissent reprendre. 

Et la Batte ? 

Pour la Batte, il faudra par contre attendre "et nous ne comptons pas prendre de décision dans la précipitation", annonce l'échevine du commerce de Liège, renforçant ainsi le sentiment de la Fédération des commerçants ambulants, bien consciente que ce type de marché, qui ne rentre pas dans les critères du CNS, ne rouvrira pas rapidement.

"Nous n'avons pas de plan pour Batte. Nous sommes autorisés à organiser des marchés avec cinquante ambulants. La Batte en compte six fois plus et nous devons prendre de nombreux facteurs en compte" précise encore Elisabeth Fraipont

 

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte