RTC

8 mois après les élections... Grâce-Hollogne a un bourgmestre !

Photo d'illustration
 06 juin 2019 21:47   Grâce-Hollogne

PS et Ecolo dirigeront la commune de Grâce-Hollogne pour les cinq années à venir, ont annoncé conjointement jeudi soir la Fédération liégeoise du PS et la Régionale Liège d'Ecolo. Les Verts montent au collège afin de "renforcer la stabilité de l'équipe mise en place", annonce le communiqué commmun. 

Depuis le 14 octobre 2018 et la majorité absolue obtenue par le PS, les dissentions internes - entre Maurice Mottard et Manuel Dony - ont plongé la commune de Grâce-Hollogne, en région liégeoise, dans une impasse bloquant une série de dossiers ou simplement la mise en place d'un nouveau conseil de police avec la commune voisine d'Awans. Selon l'accord, Maurice Mottard sera bourgmestre et Manuel Dony premier échevin. Salvatore Falcone sera le seul élu vert au collège. "Les artisans de l'accord se félicitent d'avoir pu enfin aboutir à cette issue qui concrétise le souhait exprimé par les électeurs de Grâce-Hollogne le 14 octobre dernier", assurent PS et Ecolo.

Cette nouvelle majorité sera forte de 19 élus (16 PS/3 Ecolos), l'opposition étant composée du PTB (3), du MR (2), d'rcGH (2) et de l'ex-MR, Laurent Ponthir, désormais indépendant.

Cet accord met donc fin à huit mois d'incertitude et de rebondissements au sein d'une commune qui avait vu le PS obtenir la majorité absolue (15 sièges sur 27) au soir des élections d'octobre 2018, malgré les dissensions internes importantes intervenues lors de la campagne. Grâce-Hollogne faisait partie des deux dernières communes à ne pas avoir d'équipe dirigeante, avec Neufchâteau, où une enquête est en cours à la suite de l'utilisation présumée de fausses procurations.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte