RTC

Nethys s'invite au conseil provincial et dans les conseils communaux

 24 septembre 2019 09:42   Herstal Province de Liège Seraing


Au terme de sa réunion extraordinaire lundi soir, au cours de laquelle l'administrateur délégué de Nethys, Stéphane Moreau, a vainement tenté de faire taire les inquiétudes, le conseil provincial de Liège a adopté à l'unanimité une motion postposant de facto sa décision sur les cessions opérées par l'entreprise, dont celles de Voo, d'Elicio et de Win.

Selon les termes du texte, les cinq représentants de la province au sein du conseil d'administration d'Enodia, la maison-mère de Nethys, - Alain Decerf, Maxime Degey, Luc Gillard, Jean-Claude Jadot et Julien Vandeburie - ont en effet été chargés "de ne prendre aucune décision en attendant l'examen des rapports commandés par le conseil d'administration d'Enodia et, le cas échéant, par la Province de Liège". Par ailleurs, ces derniers "ne se prononceront pas globalement sur le principe de cession d'actifs mais après examen, filiale par filiale", avertit le texte qui marque également le soutien du conseil à la décision du collège provincial, prise le 19 septembre dernier, de confier à un expert indépendant une mission d'audit "dont l'objet sera de permettre à la Province de s'assurer que l'information reçue est correcte et qu'elle constitue une base valable pour déterminer la valeur réelle des activités à céder et de l'adéquation du prix de la cession envisagée".

Flémalle prête à aller en justice

Le conseil communal de Flémalle s'est prononcé lundi soir, à l'unanimité, en faveur d'une action en justice destinée à défendre les intérêts de la commune en tant qu'actionnaire de l'intercommunale Enodia (ex-Publifin). La bourgmestre a proposé au conseil communal d'autoriser le collège communal à agir en justice pour défendre les intérêts de la commune, plutôt que d'adopter une motion "qui, au final, n'apportera rien de concret". "Cette autorisation sera activée, ou non, en fonction des éléments qui seront mis à jour dans le cadre des investigations du ministre", a précisé Isabelle Simonis,

Des conseils communaux extraordinaires étaient aussi organisés à Herstal et Seraing ce lundi soir










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte