RTC

Livre : les Carolingiens dans le bassin mosan

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 mars 2018 18:06   Herstal

Charlemagne et ses séjours dans la région de Herstal gardent leur part de mystère. Le roi des Francs y a souvent séjourné car là se trouvait son palais principal, avant qu'il ne le transfère vers Aix La Chapelle…

A l'occasion du 1200e anniversaire de son décès, en 2014, un important colloque s'est tenu à Herstal, où ont été étudiée les traces laissées par les Carolingiens dans la région.Des actes de ce colloque découle un livre édité par l'agence wallonne du patrimoine et consacré aux Carolingiens dans le bassin mosan autour des palais de Herstal et de Jupille.

Il y est largement question de l'étude de deux capitulaires, promulgués à Herstal, Herstal qui était donc un vrai centre de pouvoir à travers le royaume franc.

L'ouvrage présente par ailleurs la synthèse des résultats des recherches menées sur l'occupation des bords de Meuse aux temps des carolingiens. Des recherches qui n'ont toujours pas permis de retrouver trace du palais de Charlemagne

Le livre s'adresse à un public curieux mais déjà cultivé, et aux spécialistes, annoncent les auteurs.

Ceux que le sujet intéresse trouveront au Musée de la Ville de Herstal une documentation plus accessible au grand public, comme cette représentation imaginaire du palais de Charlemagne à Herstal. Les connaissances sur cette période de l'histoire continue de progresser, notamment à travers les découvertes archéologiques. En attendant, les traces archéologiques du palais de Herstal continuent d'échapper aux chercheurs, entretenant ainsi sa part de mystère à un personnage considéré comme un des plus grands hommes de l'histoire, revendiqué par de nombreuses villes et régions à travers l'Europe Occidentale






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte