RTC

Un pigeonnier aménagé en Airbnb à 15 minutes à pied des Guillemins

 15 fevrier 2022 16:30   Liège


Le plus petit Airbnb du monde se trouverait dorénavant à 15 minutes à pied de la gare des Guillemins et de la place Cathédrale de Liège. Ce logement disponible à la location de courte durée est aménagé dans un lieu insolite : un ancien pigeonnier abandonné.

Un logement insolite dans un pigeonnier vient d’atterrir en plein cœur de la cité ardente. Ce minuscule bâtiment de 10m2 hébergeait autrefois des pigeons voyageurs. Il vient d’être rénové pour accueillir 2 personnes le temps d’un séjour touristique à Liège.

Un pigeonnier d'une centaine d'années

Louise Taquin et Benjamin Van Santen, entrepreneurs et designers diplômés de Saint-Luc à Liège, ont rénové ce pigeonnier qui servait jusqu'alors d'abris de jardin : « On est à 5 minutes (à vol d’oiseau) de la gare des Guillemins. On est rue Louvrex, à côté du centre-ville, tout près du jardin botanique ».

Nicolas Dembour, l'initiateur de ce projet et propriétaire du bâtiment, précise: « En fait, j’habitais dans cette maison qui appartient à mes parents depuis quelques années. Et juste avant de quitter, il y a maintenant quasiment un an, on s’est dit avec ma copine, enfin surtout elle, que ce serait une bonne idée de peut-être réhabiliter ce pigeonnier en Airbnb. Je pense que la maison à plus d’une centaine d’années. Je ne connais pas trop l’histoire des propriétaires de départ, mais je pense que ce pigeonnier a été construit en même temps que la maison. C’était donc un vrai pigeonnier ».

10m2 aménagés sur mesure

Aménager de petits espaces, c’est la spécialité de ce couple de designers qui a créé la société "Miniatur". Il a fallu optimiser les rangements pour pouvoir installer au rez-de-chaussée, à la fois une cuisine avec évier ainsi qu’une toilette ou encore un salon et une salle à manger. À l’étage, on retrouve la chambre ainsi que la salle de bain. Tout a été fait sur-mesure. Ce qui a demandé plus de 4 mois de travaux.

« Ici, on a fait un meuble coulissant, montre Louise Taquin. On a fait ce meuble, car l’escalier qui monte à la chambre ressemble plutôt à une échelle. Et on trouvait que c’était un peu compliqué de monter ses valises par-là. Les clients du Airbnb peuvent donc déposer leurs affaires dans l’armoire et puis ensuite la monter directement dans la chambre, avec ce petit système de volet. Et au moins, cela libère aussi de l’espace en bas".

Liège expansé et chanvre pour isoler

« Ce n'est quasiment que des matériaux bio-sourcés, précise Benjamin Van Santen. L’isolant, c’est du liège expansé. Dans la toiture, c’est du chanvre et dans le sol aussi. C’est vraiment que du bois et il n’y a pas de trop de matières synthétiques, en tout cas, vraiment au minimum. Et pour tout ce qui est traitement du bois aussi, c’est de l’huile naturelle et on fait gaffe aussi à la peinture qu’on utilise, souvent des peintures à base d’argile. »

L’architecture du plafond a été sauvegardée et peut-être admirée depuis le lit. Il faudra compter une centaine d’euros pour réserver une nuitée dans ce nid particulier.

Mallaury Lehnertz

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte