RTC

Volley : des Wawas qui ratent le coche !

 23 janvier 2022 18:55  


Ce dimanche 23 janvier, le Waremme volley recevait Gand au Pôle Ballons de Waremme. Une rencontre importante qui pourrait permettre aux Wawas de rattraper leur retard de 3 unités sur l'équipe flamande. 

Après des semaines compliquées suite au covid, Waremme est remonté à bloc. Edson Felicissimo est absent, toujours à cause du covid tandis que Samuel Fafchamps traîne ,lui, encore sa blessure à la main. Le 1er set est disputé et équilibré mais Waremme parvient à prendre l’ascendant sur les Gantois. Les Wawas l’emporte d’ailleurs 25 à 18.

L’histoire est différente dans les 2e et 3e set ! Waremme commet beaucoup d’erreurs mais la rage de vaincre de Roman Abinet, permet de garder les Waremmiens dans le match. Malgré cela, Waremme n’est plus aussi efficace que dans le 1er set et Gand l’emporte 20 à 25. Le 3e set, quant à lui, est à sens unique, Waremme n’y arrive plus. Sacha Koulberg a beau trépigné sur le bord du terrain, son équipe n’y est plus ! Gand déroule et l’emporte 16-25 sans forcer.

C’est 2-1 pour Gand mais le dieu du volley semble avoir réveillé les Waremmiens. Le début du 4e set est sans appel, 6-0 pour Waremme grâce notamment à des frappes surpuissantes de Roman Abinet. Gand revient petit à petit et ne laisse pas trop filer Waremme. Mais l’équipe hesbignonne se transcende ! Le jeune Pierre Perrin est dans tous les bons coups. Les Wawas y croient et finissent par l’emporter 25 à 19. C’est 2 sets partout !

Le 5e set est l’affaire de Martijn Colson, l'avant-centre de Gand, le Caruur Gent joue tout sur lui et cela marche ! En plus, Waremme offre plusieurs points à l’équipe flamande ! Les hommes de Koulberg ne rivaliseront plus. Gand l’emporte 10 à 15 dans le tie-break ! Score final : 3 sets à 2 pour Gand. La défaite est difficile à encaisser pour Waremme qui y croyait !

Julien Haid 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte