RTC

Arrêt de travail chez Arjemo

 17 janvier 2023 16:30  


La direction de l'entreprise Arjemo dont le siège social est à Seraing a annoncé hier son intention de demander une procédure de réorganisation judiciaire. Cette après-midi les travailleurs de l’entreprise étaient attendu sur le site Arcelor Mittal de Ramet pour être informé de la situation. En effet, cette société de services en matière d’expédition et d'emballage, détenue à 50 % par Wallonie Entreprendre (l'ex Sogepa) et 50% par ArcelorMittal, connait des difficultés financières depuis l'arrêt des activités de Liberty, elle-même, en réorganisation judiciaire.160 emplois sont menacés et les travailleurs craignent une faillite. Pour les représentants des travailleurs, les actionnaires doivent prendre leur responsabilité et prévoir en cas de non reprise de la société une enveloppe financière pour les travailleurs qui resteraient sur le carreau. À la suite de l’assemblée générale, les travailleurs de Arjemo ont décidé 24 heures d'arrêt de travail jusqu’à demain 14 heures et ensuite 6 heures d’arrêt par pause.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte