RTC

18 mois de prison avec sursis et amande pour Roland Jost

 17 janvier 2023 11:24   Liège


Depuis 2017, la Société Jost et son patron Roland Jost sont au centre d’une affaire de dumping social. Suite à un accord avec l’accusation Roland Jost, sera condamné à une peine de trois ans de prison avec sursis, mais cet accord avait été rejeté par un premier juge, car il ne prévoyait pas d'amende. Cette fois, un second accord a été approuvé par le Juge du tribunal correctionnel de Liège.

En 2017, suite à une vague d’inspection dans le secteur du transport, on découvrait que la société Jost avait recruté 1 millier de travailleurs des pays de l'Est via une société roumaine au détriment de l'ONSS et des règles sociales. Début 2022, Jost Group, la société de Roland Jost, avait conclu un accord avec l'accusation pour le paiement de 30 millions d'euros, mais il avait été rejeté par un premier juge, car il ne prévoyait pas d'amende. Ce lundi, le tribunal de première instance de Liège a approuvé un second accord. Suite à cette approbation, Roland Jost sera condamné à 18 mois de prison avec sursis et à une amende de 4,8 millions d'euros, dont 200 000 euros effectifs. Si Jost devait récidiver dans les trois ans, il devrait payer 4,6 millions d'euros.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte