RTC

Première en Belgique : quand le badminton prend l'Air

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 juillet 2020 09:45  


La Ligue Francophone Belge de Badminton (LFBB) a présenté, à Spa, ce vendredi 3 juillet le AirBadminton. Là où le badminton traditionnel se joue en salle, cette nouvelle discipline propose aux joueurs de taper le volant à l’extérieur.

On ne parle pas de "badminton d'extérieur" mais bien d'une nouvelle discipline sportive. "Le AirBadminton est une nouvelle discipline sportive outdoor que l'on utilisera pour la saison estivale." souligne Marine Seijkens, directrice coordination et développement de la LFBB. "Cette discipline s'apparente au badminton, mais ce n'est pas du badminton en extérieur. La première différence vient du volant, le AirShuttle a été fabriqué pour pouvoir résister à des vents jusqu'à 12 km/h."

Le AirBadminton peut se jouer sur 3 surfaces : gazon, surface dure et sable. Le AirBadminton se veut également plus accessible, notamment via un terrain légèrement plus grand. Une zone morte est également délimitée à l'avant du terrain. Le AirShuttle promet, quand à lui, des sensations qui se rapprochent des volants dédiés au badminton en salle. 

Nous avons pu échanger quelques frappes, sur surface dure, avec un adversaire de choix : Maxime Moreels, le numéro 1 belge de badminton. Pour lui aussi le AirBadminton, c’est une découverte ! "Il y a quand même plusieurs coups qui se ressemblent." détaille Maxime Moreels. "Après il faut gérer les facteurs supplémentaires comme le vent. Les mouvements sont également différents par rapport au sol... Mais c'est prometteur !"

Cette nouvelle discipline devrait permettre au badminton de s'offrir une saison estivale mais aussi de toucher de nouveaux adhérents. Deux de nos journalistes sportifs ont d'ailleurs décidé de s'essayer à ce nouveau concept. "C'est vrai que ce nouveau volant est plus agréable. Mais cela reste toujours compliqué quand le volant se lève." raconte Hadrien Fleury, journaliste pour RTC Sports. Celui-ci était accompagné par Joachim Gilles, journaliste pour RTC Sports, qui voit dans cette nouvelle discipline une activité agréable : "C'est assez fun, on peut jouer sur plusieurs surfaces !" nous explique-t-il. "Pour le moment, je pense que le AirShuttle devrait encore être amélioré, parce que le vent influe encore beaucoup sur le jeu. Ce qui serait un problème dans une éventuelle compétition."

 

Le AirBadminton peut se jouer en simple, en double mais également... en triple ! Ce qui est une grande différence avec le badminton traditionnel qui n'est joué qu'en simple ou en double. Cette première saison estivale de AirBadminton fait office de test et conditionnera l’avenir de cette discipline.

Il est vrai que le AirShuttle permet d'avoir des sensations plus agréables qu'avec un "kit" trouvé habituellement en grandes surfaces. Il est par contre très difficile de pratiquer des frappes correctes et d'avoir une expérience de jeu optimal dès que le vent dépasse la barre des 12 km/h. Il ne sera donc pas toujours aisé de pratiquer cette discipline dans notre pays, mais, dans les conditions optimales, cette activité a de quoi séduire de nombreux usagers, tant habitués que débutants. 

 

Pierre Devillers










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte