RTC

Les espoirs du handisport

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 fevrier 2020 13:24   Esneux


Faire découvrir l’importance du sport et de l’activité physique dans la revalidation des patients, quel que soit leur âge ou leur handicap. C’était l’objectif de la visite organisée vendredi à l’attention de la ministre Valérie GLATIGNY, en charge notamment des hôpitaux universitaires et du Sport, au sein du gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles. Elle s’est rendue au Centre de revalidation du CHU Ourthe Amblève à Esneux, en compagnie de sa collègue du gouvernement wallon en charge de la Santé, Christie Morreale.

Grâce à un financement de CAP 48, l'opération bien connue de solidarité de la RTBf, des activités de handisport sont proposées aux patients de 3 centres de réadaptation des hôpitaux universitaires francophones ; Erasme, St Luc et Esneux.

 Jean-François KAUX, chef du service de médecine physique du CHU, explique qu'ainsi que c'est pas moins d'une quinzaine de sports

qui sont proposés, aux personnes soignées au CHU Ourthe Amblève d'Esneux, mais aussi à d'autres personnes extérieures, elles aussi en situation de handicap, qui peuvent participer à ces activités

Le financement de CAP 48, qui a permis pendant 3 années de financer de nombreux projets d’handisport, arrive à échéance. C'est un projet-pilote, qui n'avait pas vocation d'être maintenu indéfiniment, mais dont un des objectifs était de démontrer tout le bénéfice d'une telle démarche.

La Ligue Handisport Francophone s’est associée aux  3 centres de revalidation des hôpitaux universitaires francophones pour inviter les ministres concernés et leur présenter les actions mises en place, avec l’espoir d’un financement public pour permettre de poursuivre ces initiatives.

Les ministres Valérie GLATIGNY, en charge du Sport en Fédération Wallonie Bruxelles, et Christie MOREALE, Ministre de la Santé en Wallonie, ontexprimé sur place leur volonté de soutenir ces activités. 

Il est vrai que chez certains patients en situation de handicap, la pratique du sport permet de retrouver un gout et un sens à la vie. Roger Habsch est devenu un sportif de haut niveau il a décroché une 4e place aux 100 mètres aux derniers jeux mondiaux, à Dubai. Cet athlète de haut niveau, soigné depuis 1997 au CHU Ourthe Amblève   d'Esneux,  vise un podium aux Jeux Olympique de Tokyo, l’été prochain. Et ainsi inscrire son nom parmi ceux des plus grands athlètes belge !










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte